Association Les Amis de Thionck-Essyl - retour à l'accueil

La paix essylienne

Depuis la création de l'association, chaque année des adhérents ou sympathisants séjournent à Thionck-Essyl et en reviennent toujours enthousiastes. Loin de la turbulence de Dakar, Thionck-Essyl est souvent vécu comme un havre de paix, troublé, il est vrai, par quelques actions rebelles très ponctuelles dans le passé (une attaque contre le crédit mutuel,) mais pas de risques de vols ou d'agressions propres aux grandes villes, et l'environnement est enchanteur... On peut sans crainte la nuit tombée déambuler dans les rues terreuses de ce grand village; on peut consommer une bière au bar de Blaze sans offusquer personne!

Il est possible de rallier le village en toute sécurité par voie maritime ou aérienne via Ziguinchor ou le cap Skiring; le site gouvernemental propose quelques conseils sans être alarmiste. («La zone délimitée par le littoral, la route Ziguinchor-Cap Skiring et le fleuve Casamance, demeure accessible aux visiteurs. La zone hôtelière de Cap Skiring ne présente aucun danger particulier......Il convient donc de se déplacer exclusivement sur les axes principaux, et notamment sur la route "transgambienne", entre Ziguinchor et Sénoba, via Bignona, entre Ziguinchor et Cap Skiring, tous ces déplacements devant s’effectuer exclusivement dans la journée.»)

Le Président Macky Sall tient à perpétuer pour son pays la réputation d'«'îlot de stabilité » dans un cadre démocratique et veut favoriser le tourisme (la contrainte du visa biométrique payant a été supprimée, les taxes aéroportuaires ont été diminuées de 50%). Le Sénégal est épargné par les troubles qui touchent le Mali, la Centrafrique ou le Nigeria où sévissent djihadisme, Boko Haram, conflits ethniques, religieux...

Les attentats en France du 7 janvier (hyper Cacher, Charlie hebdo) et du 13 novembre 2015, la montée en force du terrorisme aveugle dans le Maghreb et en Europe ont semé l'épouvante et paralysent le tourisme vers les pays musulmans. Pourtant, il nous paraît important plus que jamais de rencontrer nos amis essyliens et sénégalais par souci de découvrir d'autres cultures et de partager des valeurs communes. Plusieurs membres de l'association vont séjourner à «Thionck» en 2016 et entretenir notre amitié. Ces voyages sont le fondement de notre vie associative.