Association Les Amis de Thionck-Essyl - retour à l'accueil

Condition féminine

maternité à Thionck-Essyl

Santé

Impressionnés par le délabrement des maternités et admiratifs devant le savoir-faire des matrones (qui font fonction de sage-femme de génération en génération), nous avons orienté nos premières aides vers ce secteur sous l’impulsion d’une sage-femme de la section française de l’association et en étroite collaboration avec les matrones. Ainsi la maternité rurale du quartier de Kamanar a été dotée d'un branchement électrique que nous avons financé en 2001.Cette opération a été renouvelée l'année suivante au profit de la maternité de Daga.  Médicaments, équipements, dons en riz pour les matrones (souvent sollicitées même dans la prévention sanitaire, avec de maigres compensations), ont été régulièrement fournis par nos soins.
 Depuis la création de l’hôpital (pour lequel l’association Aide et Présence s’est beaucoup investie jusqu’en 2010), ces maternités de quartier sont devenues obsolètes.

Vie quotidienne

PuitsLes femmes sont actives et accomplissent beaucoup de travaux pénibles , porteuses de charges de bois, porteuses dès l'aube de bassines d'eau, pileuses infatigables ...
Nous avons équipé de nombreux puits de quartier de poulies pour faciliter le puisage de l’eau. Nos aides ont permis de financer  deux activités bien ancrées dans leur quotidien : la confection de batiks et la culture de potagers.
L'Association des Femmes du quartier de Kamanar s'est judicieusement lancée dans la confection de tissus en batik ; elles ont plaisir à se rassembler chaque semaine dans la cour de la MFR (maison familiale rurale) pour y confectionner toutes sortes de batiks (nappes, vêtements) . Nous leur avons fourni machines à coudre, tampons de bois à motifs variés, teintures. La difficulté reste de trouver un débouché commercial. A chaque voyage nous rapportons des nappes qui sont toujours appréciées ; c'est ainsi que le dernier lot de nappes (voyage 2015) a rapporté 1060€, belle récompense pour les femmes qui les ont confectionnées.

L'activité potagère : la municipalité a octroyé à chaque quartier un terrain pour des potagers collectifs qu'entretiennent avec constance les femmes essyliennes. Notre aide concertée avec l'association espagnole a permis d'optimiser ces potagers par l'aménagement de bassins, de puits, de pompes alimentées par des panneaux photovoltaïques.